Liins logo

Retraite : comment est calculé son montant ?

Par Jean-Luc SANE - Liins Sables-d'Olonne

La retraite de base et la retraite complémentaire constituent 2 types de retraite obligatoires pour toute personne qui cotise pour la retraite. Il existe 42 régimes de retraite spécialisés par profession.

Constituée de la somme de ces deux retraites, le mode de calcul de votre retraite globale est divergent selon les régimes.

Calcul de la retraite de base

Le montant de la retraite de base, versée par le régime général de la sécurité sociale, est fonction de trois éléments :

  • le salaire annuel moyen (ou revenu annuel moyen), calculé à partir des meilleures années de la carrière prises en compte dans la limite du plafond de la Sécurité sociale. Actuellement, le salaire annuel moyen est calculé sur les 25 meilleures années.
  • le nombre de trimestres d’assurance validé par l’assuré et le nombre de trimestres de référence :
    • Le nombre de trimestres d’assurance validé par l’assuré comprend les trimestres cotisés et les trimestres validés mais non cotisés (période militaire, maladie, maternité, invalidité, chômage, majorations de durée d’assurance pour enfants...). Pour valider un trimestre cotisé, il faut avoir perçu un salaire ou un revenu correspondant à 200 fois le Smic horaire (1 838 € en 2012 pour un trimestre).
    • Le nombre de trimestres de référence représente la durée maximale d’assurance prise en compte et donc celle qu’il est nécessaire d’avoir pour bénéficier du taux plein (voir ci-dessous).
  • le taux de liquidation (50 % de la moyenne et maximum 50% du PASS), qui varie en fonction de la durée d’assurance tous régimes confondus. Pour bénéficier du taux plein, il faut justifier de 168 trimestres soit 42 ans (contre 40 années en 2008). Cette durée est amenée à augmenter.

Calcul de la retraite complémentaire

La retraite complémentaire a la particularité de fonctionner selon un mode de calcul par points. Au lieu de calculer la retraite comme un pourcentage du revenu moyen, ces régimes attribuent aux assurés un certain nombre de points, calculés en fonction du montant de leurs cotisations.

Différentes tranches de cotisations sont prévues en fonction du niveau de rémunération et par référence au plafond de la Sécurité sociale. C’est le cas notamment du régime complémentaire des salariés AGIRC-ARRCO. La valeur du point est actualisée chaque année.

Le montant annuel de la retraite est égal au nombre de points acquis, multiplié par la valeur du point et multiplié par le taux.

Le conseil de l'expert

Le calcul de la retraite est complexe, à l'image des 42 régimes de retraite qui se côtoient. L’instauration d’un régime universel de retraite en cours d'examen auprès du Parlement devrait à terme voir le jour, combinant retraite de base et retraite complémentaire, identique pour tous.

Pour ne pas perdre de droits et vous assurer d'un montant de retraire correspondant à vos attentes, prenez le temps d'un bilan retraite auprès de l'un de nos conseillers.

Liins vous rappelle

Ces autres articles peuvent aussi vous intéresser

couple main dans la main admirant un coucher de soleil

Chômage partiel : quelles conséquences sur votre retraite ?

Loi PACTE : ce qui change pour votre épargne

Retraite par point : comment ça marche ?

magnifierarrow-right-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram